Blog

hubert montreuil de 60 000 rebonds : conférence sur l'échec

Témoignage d’Hubert Montreuil sur l’échec

Chaque deuxième mardi du mois le Mix organise un petit-déjeuner inspirant, le temps réseau est suivi d’une conférence autour d’un témoignage sur un sujet inspirant, pour se booster mais aussi prendre du recul. Mardi dernier, une vingtaine de personnes étaient présentes pour écouter Hubert Montreuil nous parler de l’échec et du rebond.

Consultant, formateur et thérapeute Hubert accompagne les dirigeants, les managers et les particuliers dans leurs transformations. Il est également très engagé comme coach au sein de l’association 60 000 rebonds qui aide chaque année plus de 600 entrepreneurs en situation de liquidation dans toute la France.

Trébûchements de parcours
Avec humour Hubert évoque son parcours qui débute par un constat d'échec : cinq années passées en faculté de droit pour réaliser que le droit ne l'intéresse pas ! Il découvre sur le tard sa véritable passion :  les relations humaines en entreprises. Ses trébûchements de parcours l'ont fait cheminer pour arriver là où il est aujourd'hui compétent.  Auto-didacte, Hubert porte une attention particulière à l'être, le lien, l'alliance plutôt qu'à la technique.


Éducation et perception de l’échec 
La notion de réussite est un fondement du système éducatif français : les enfants subissent autant la pression à l'école que celle de leurs parents qui projettent sur eux leurs frustrations. Hubert nous livre un précieux conseil : « Si vous êtes parent, surtout ne soyez pas parfait aux yeux de votre enfant. Il n’y a rien de plus dramatique pour un enfant que de grandir avec une image lisse et brillante de ses parents. Ca ne l’aide pas à grandir. »


Échouer et rebondir
L'entrepreneur en situation d’échec souffre doublement professionnellement et personnellement. Il vit l'échec comme une blessure narcissique, souvent à cause de son entourage qui lui assène un message négatif « Tu vois que t’étais pas fait pour ça ».
Un environnement bienveillant est donc nécessaire à un entrepreneur en rebond.
Une des premières actions de 60 000 rebonds vise à « renarcissiser » l'entrepreneur pour l'aider à trouver en lui des ressources positives. L'écoute, sans projet, sans jugement, et la posture du coach sont garants du rebond de l'entrepreneur.


Tirer les leçons d’un échec 

L’échec résulte soit d'un acte manqué, on tire un bénéfice à échouer, soit d'une erreur de d'approche, de méthode ou d'un mauvais conseil. Mais ce n’est en aucun cas imputable à notre propre identité. L'échec est source d'apprentissage, il nous renforce, il faut savoir en tirer des leçons.

Conseils aux entrepreneurs 
- Appuyez-vous sur qui vous êtes : partez de vous pour aller vers l’extérieur, et non l’inverse. Apprenez à compter sur vous parce que si l'altérité est une aide, les réponses sont en vous.
- Ne pas laisser les gens parler pour soi « Moi à ta place, je ferais ça … ». Votre entourage est bienveillant mais personne ne peut se mettre à votre place.
- « L’expérience est une lanterne que l’on porte sur le dos et qui n’éclaire jamais que le chemin parcouru », ce proverbe chinois mets en garde : l’expérience n'est pas nécessaire  lorsqu’on veut faire quelque chose de nouveau. Copier/coller un savoir-faire une expérience entraîne une répétition et augmente les risques d'échec. Cassez les vieux schémas soyez créatifs !

Ici et maintenant 
Par une expérience ludique Hubert démontre que le passé n’est plus et le futur n’est pas donc tout ce joue dans le présent. Il explique qu'un entrepreneur en rebond est instable,  il est soit dans l’anticipation du futur soit dans le ressassement du passé. Une des clés du rebond est d'accepter l'inconfort présent : on ne refait jamais l’histoire mais on peut construire le futur ici et maintenant.

Quelques citations à méditer :
- « Il n’y a pas d’effets sans affects » Freud
- « L’expérience est une lanterne que l’on porte sur le dos et qui n’éclaire jamais que le chemin parcouru » Proverbe chinois

En savoir plus sur l'association 60 000 rebonds :
La vocation de l’association est d’accompagner les entrepreneurs en situation à d’échec à rebondir : soit dans le salariat, soit dans l’entrepreneuriat. La seconde mission de l’association est de faire changer le regard sur l’échec en France. Culturellement, l’échec est synonyme d’incompétence alors qu’aux Etats-Unis, il est perçu comme source d’apprentissage et d’expérience.