Comment bénéficier de l’aide de 1500€ du fonds de solidarité financé par l’Etat, les Régions et la Métropole ?

L’État, les Régions et certaines grandes entreprises ont mis en place un fonds de solidarité pour aider les petites entreprises les plus touchées par la crise.

QUI EST CONCERNÉ PAR CE FONDS DE SOLIDARITÉ FINANCÉ PAR L’ÉTAT ET LES RÉGIONS ?

Sont concernés par cette aide de 1 500€, les TPE, indépendants et micro-entrepreneurs qui font moins d’1 million d’euros de chiffres d’affaire et qui :
• subissent une fermeture administrative
• ou qui connaissent une perte de chiffre d’affaires de plus de 70% au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.

Pour les situations les plus difficiles, un soutien complémentaire pourra être octroyé pour éviter la faillite au cas par cas.

L’instruction des dossiers associera les services des Régions et de l’Etat au niveau régional.

COMMENT BÉNÉFICIER DE CETTE AIDE DE 1500€ ?

Vous pourrez bénéficier de cette aide à partir du 31 mars en faisant une déclaration sur le site de la DGFiP.

La Métropole a également crée un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour accompagner les micro-entreprises, auto-entrepreneurs, TPE et les indépendants.

Il s’agit d’une aide de 1000€ en mars et 1000€ en avril, qui s‘ajoutent aux 1500€ de l’Etat.

Attention, cette aide concerne les indépendants, auto-entrepreneurs et les TPE de la Métropole éligibles au fonds de solidarité lancé par l’État ces derniers jours.

 Des collectifs d’indépendants se mobilisent pour que les critères soient élargis et ont proposé ce jour au Ministère de l’Économie et des Finances un dernier ajustement avant la mise en place définitive du Fonds de solidarités : le calcul de la perte du chiffre d’affaire sur la base d’une moyenne mensuelle (CA 2019/12), et non mois à mois (CA mars 2019 vs CA mars 2020)

Nous vous tiendrons informés si nous en savons plus !